auxiliaire de puériculture

forum d'entraide, pour la préparation du concours, Formation Auxiliaire de Puériculture, Métier au quotidien
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour celles qui veulent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pour celles qui veulent...    Jeu 11 Aoû - 20:05

Je créé ce topic dans "auxiliaire de puériculture" puisque c'est ce qui se rapproche le plus du métier de sage-femme.

Donc, je propose qu'on parle de tout ce qui se rapproche de la périnatalité.

Pour celles qui ne me connaissent pas, je suis étudiante sage-femme. (je passe en 4ème année).
Je fais partie de la "nouvelle génération", c'est-à-dire ceux qui ont été obligé de passer par la fac de médecine pour pouvoir intégrer l'école de sage-femme. En parallèle de mes études, je suis une maman comblée de Noah qui a 6 mois et de nouveau enceinte (DPA: 8 janvier 2012). Ca prouve que c'est pas impossible de faire des études avec des enfants en bas âge! J'ai fait un bac S (avec une mention assez bien. Oui sissounette, j'ai vérifié et j'étais pas une génie! lol!). J'ai fait ce bac là, en étant une merde en maths. Donc faut oublier les clichés comme quoi, faut être génial en maths pour faire ça. Et j'ai eu 4 au bac. (encore heureux, les autres matières m'ont remontée notamment la bio et la physique où j'ai eu de bonnes notes). La fac de médecine, c'est une étape dure à franchir, où il y a beaucoup de travail. (voilà pourquoi beaucoup arrêtent en 1ère année ou d'autres se rabattent vers IDE, SF ou pharmacie...) Vous pouvez demander aux sages-femmes, beaucoup vous diront qu'à la base elles voulaient être pédiatres ou gynécologues, mais elles font quand même un beau métier (allez, je me vente, le plus beau métier du monde!).

Le plus que vous avez vous, étant auxiliaires de puériculture ou aides soignantes c'est que vous connaissez déjà le milieu hospitalier (les horaires de boulot pas très faciles, la hiérarchie, la place de chaque personnel soignant devant le patient...) et pour la 1ère année de médecine, vous avez une matière qui se nomme "Sciences Humaines et Sociales" où là on traite tous les phénomènes de société comme le Cannabis (un plus, si certaines ont fait des stages et/ou travaillent auprès de toxicomanes), pour celles qui sont mamans vous êtes déjà passées par là (bah oui, l'accouchement fait mal donc vous pouvez plus compatir devant la maman qu'une personne qui ne l'a pas vécue, vous savez toutes (ou presque) comment se déroule une pose de péridurale, pour celles qui ont eu un accouchement pas top, vous savez que si la maman a de la fièvre ne peut pas avoir la péridurale ou qu'en cas de menace d'accouchement prématuré on fait une injection de corticoïdes pour que les poumons de bébé arrivent plus vite à maturation ou en cas de "malchance" certaines sont déjà passées par l'IVG ou la perte d'un enfant (IMG, fausse couche, mort intero...) et savent EXACTEMENT ce qui faut dire ou ne pas dire devant les parents, la famille. Vous avez donc un grand + devant tous les petits étudiants qui sortent tout juste du lycée et qui n'ont rien (ou peu) connu de tout ceci. Profitez!
Pour celles qui, comme moi, sont pas très bonnes en maths, en fac de médecine il n'y a que 1/4 de maths... ce qui est peu. Bon, après, c'est vrai qu'il faut les bases et que si on les a pas, c'est bof. Mais avec une remise à niveau, ça passe et on arrive à s'en sortir. Ce n'est pas infranchissable!! Il faut juste se lancer.

Autre problème, c'est souvent le financement des études. Plus on avance dans l'âge, plus on a de moins en moins de financement. Après, à vous de vous organiser avec votre conjoint, votre famille pour voir si ils peuvent vous payer les études.

Pour les adeptes de la lecture, vous avez de très beaux livres-témoignages de sages-femmes dont "Secrets de sage-femme" de Violaine Kerbrat. Elle est sage-femme depuis 40 ans et a été témoin des avancées de la médecine et des technologies de l'obstétrique moderne. Elle a aussi été la sage-femme d'Amandine, qui a été le 1er bébé éprouvette français. C'est un livre qui, à la fois peut rassurer les mamans et répondre à leurs questions, mais aussi pour ceux qui veulent se lancer dans ces études là, où celles qui sont déjà diplômées et pour celles qui prônent l'accouchement physiologique, la naissance "magique", ça devrait les intéresser.

Certaines ont (eu) la chance de travailler ou de faire des stages en maternité, alors votre ressenti? Ce qui vous plait?
Certaines aimeraient être sage-femme, qu'est-ce qui vous "empêche" de vous lancer? Si c'est la 1er année de médecine qui vous fait peur, ce n'est pas une bonne réponse. lol! Ca fait peur à tout le monde, vous avez qu'à demander aux médecins si eux n'avaient pas peur de tout rater. Après, quand on a déjà des enfants, un mari qui travaille et reprendre des études (plutôt dures) c'est un peu chaud, mais pas impossible!
Et puis en fait, parlez de tout ce qui vous passe par la tête! lol!
Pourquoi ce métier? Une raison particulière? Que pense votre entourage (s'ils le savent) que vous aimeriez reprendre vos études?

Sinon, si vous avez d'autres questions, notamment sur les stages (qui sont intéressants en école de sage-femme!!!), l'organisation des journées etc, n'hésitez pas.
Par contre, pour la Belgique, n'ayant pas fait les études là-bas, je n'ai aucunes informations à part le fait que quand on est diplômé là-bas, pour pouvoir revenir travailler en France, il faut avoir travaillé en Belgique plusieurs années (2 ans je crois), mais je ne suis pas sûre.

Je vous souhaite à toutes une bonne réussite!!







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 1:10

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 3:35

moi je ne te trouves pas folle du tout! et c'est même dommage qu'il n'y ait pas assez de gens qui pensent comme toi...
Revenir en haut Aller en bas
Jenny
Admin
Admin
avatar

Messages : 4926
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 8:01

felicitation pour le courage, mais je pense que ton envie d'etre sage femme passe avant tout.

sinon moi j'ai fais une journée en salle de couche, j'ai vraiment apprecié le contact avec les parents, l'equipe etait , mais le bébé on est tres peu avec, et je prefere etre avec l'enfant, l'accompagner au quotidien.

_________________
Bonjour Invité, passe une bonne journée Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://www.auxiliairedepuericulturewiwi.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 11:49

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jenny
Admin
Admin
avatar

Messages : 4926
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 17:45

en faite ce que je veux dire c'est que elle doit tellement avoir envie, que elle ne prend que le positif

_________________
Bonjour Invité, passe une bonne journée Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://www.auxiliairedepuericulturewiwi.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 18:08

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 18:45

little angel, t'es comme moi :D On a les mêmes opinions.
La SUR médicalisation, je connais! Notamment pour les épisiotomies.
J'avais fait un stage dans une maternité de niveau 3, donc là-bas, c'est l'usine. Etant donné que c'est là que vont toutes les femmes qui ont des grossesses à risque, tous les bébés prématurés etc. Le taux d'épisiotomie est ENORME.
Sauf que souvent, c'est dû au manque de personnel, genre t'as 5 accouchements en même temps pour 1 gynéco, 1 anesthésiste et 3 sages-femmes... L'épisiotomie va plus vite que si on attend que la maman prenne du temps pour "dégager" son bébé.
Et pourtant, je pense que les mamans (moi la 1ère) ont plus peur de l'épisiotomie que de l'accouchement en lui-même puisque dans certains pays ça reste une mutilation. Je nie pas le fait que dans certains cas, l'épisiotomie n'est pas négligeable et qu'il faut vraiment y avoir recours, mais dans d'autres cas, faut pas qu'elle soit systématique. Ca, c'est un gros débat, notamment dans plusieurs maternités où je suis allée, dans les salles de pause, ça parle entre gynéco et sages-femmes et souvent, ça "gueule" parce que y'a ceux qui disent qu'il faut le faire systématiquement et d'autres qui pensent qu'il faut le faire qu'en cas de risque pour le bébé et la maman (ce que je pense aussi). Puis faut pas oublier Shocked plus qu'une déchirure, c'est "moins grave" (évidemment, suivant le degré) qu'une épisiotomie.
Enfin bref, y'aura toujours des débats comme ça... lol!
Non, je ne te trouve pas folle parce que l'accouchement à la base, c'est un moment quoi doit être magique.
Je vois que t'es bien active, c'est bien. Maintenant manque plus que tu te lances pour faire le métier dont tu rêves! lol!
Tu serai extrémiste si en cas d'accouchement qui se passerait mal, tu serai contre la réanimation du bébé, la césarienne, l'épisiotomie etc. Sauf que c'est pas le cas, je pense.
Tu prônes juste l'idée de faire un accouchement physiologique si tout se passe bien.
Ce que bon nombre de mamans aimeraient. Rien qu'à avoir quand elles choisissent leur maternité pour accoucher. Sauf que certaines ne sont pas assez informées, notamment sur le fait qu'on peut faire un projet de naissance tellement que ça se sur médicalise.
C'est comme, il existe pas mal de préparations à l'accouchement, sauf que le jour J, l'équipe qui s'occupe de toi ne veulent pas que tu fasses comme ce qu'on t'a appris comme pour la position dans laquelle tu accouches. Si t'accouches en position gynécologique, c'est plus facile pour le personnel médical mais pour la maman, ça peut donner différents problèmes (comme une déchirure ou une épisiotomie) tandis qu'à 4 pattes ou à accroupie, c'est mieux pour la maman mais plus difficile pour le personnel. En fait, la femme n'est pas reine de son propre accouchement.
Comme pour un bébé prématuré, tout de suite on le nourri au biberon sans penser au fait que la maman aurait peut-être aimé lui donner le sein. Dans certains cas, je l'avoue c'est pas possible mais dans d'autres, à la place de lui donner le bib', le sein peut faire l'affaire. J'avais vu une femme, déjà maman de 2 enfants (nés prématurés aussi) et son petit dernier était né à 7 mois et elle a gueulé sur la puéricultrice pour qu'elle puisse donner le sein à son fils, et elle a bien fait!
Ca se voit vraiment que c'est une passion pour toi... j'espère que tu y arriveras.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Dim 14 Aoû - 19:04

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 11:29

[quote="little angel"]

on les oblige à rester allongée sur le dos à creuver de douleur avec un monitoring qui les empèche de bouger et qu'on les incite voir les oblige à prendre la péri et qu'après on s'étonne de voir le RC du bébé chutter que tout s'accélère les jambes en l'air avec compression ventrale, forceps et épisio BIEN SUR!!


Et puis on ne parle jamais des conséquences des produits injectés, ocytocine etc... et puis la péridurale... et ses effets néfastes... hey Shocked... motusse et bouche cousue !



little j'ai l'impression de revivre mon premier accouchement que j'ai détesté!! une trop grosse dose de péri et je ne sentais p^lus du tout mais jambes, je n'arrivais pas à pousser, je ne sentais même plus les contractions, une dame debout à me monter dessus et enfoncer ses points pour que ma fille descende, je n'arrivais pas à pousser correctement car elle me faisait mal, du coup grosse épisio et forceps!!
j'ai mis un peu plus d'un mois à m'en remettre, je m'évanouissais quand je restais trop longtemps debout!!


sinon j'aime bien vous lire, je ne désire pas devenir sage femme, mais je trouve très intérréssant ce que vous dites!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 11:36

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 11:45

malheureusement quand on ne connait pas grand chose, on ne peut pas changer les choses le jour J!!
si j'en fait un 3éme j'aimerais accoucher autrement!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 12:03

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 18:43

Déjà, si je peux conseiller ici si des filles pensent avoir un bébé bientôt, faites vous suivre par une sage-femme et Shocked par un gynéco. La sage-femme est beaucoup plus présente pour les parents, c'est beaucoup plus convivial et elle est plus apte à donner des conseils "naturels" pour la maman et si votre grossesse se passe bien, oubliez les grosses maternités (là ou souvent, les mamans dont tout se passent bien sont oubliées au dépit des mamans pour qui rien ne se passe comme il le faudrait). En cas de problème, vous et bébé serez automatiquement transféré dans une maternité qui a le matériel adapté pour s'occuper de votre cas, souvent dans un CHU.

Les médecins privilégient la technique des soins à la physiologie de l'accouchement, c'est ça qui est dommage. Les sages-femmes font souvent ce qu'on leur dit de faire.
Sans oublier que nous n'avons pas le droit de pratiquer des épisiotomies (même si, moi, étant étudiante sage-femme, j'en ai pratiqué à cause d'un manque de personnel).

Alors imaginez vous, des fois, les sages-femmes font des trucs pour lesquels elles n'ont pas été formées à faire. C'est un gros risque pour la maman, le bébé, le chef, la maternité en elle-même et bien-sûr pour elle!!

Je sais pas si vous en avez entendu parler mais il y a quelques temps, une étudiante sage-femme s'était trompée en administrant à une maman qui avait besoin d'un cerclage un médicament qui permettait l'avortement. Dans ce cas là, c'est pas la faute de l'étudiante à qui on lui a juste donné des ordres, mais la faute du cadre qui s'occupait d'elle. C'était pas à l'étudiante d'aller administrer des médicaments mais au titulaire.

En 1ère année d'école de sage-femme, tu pratiques pas d'accouchement. Cette 1ère année est égale à une année d'école d'infirmière (voilà pourquoi celles qui passent par IDE sont dispensées de la 1ère année d'école de sage-femme), moi j'ai eu l'occasion d'en pratiquer un. Toujours pareil: manque de personnel. Du coup, ils prennent des risques en mettant tout sur le dos de l'étudiant qui ne sait presque rien faire de ses 10 doigts et qui n'a eu aucune expérience dans le domaine. Comme ça, s'il y a un problème, on met tout sur le dos de l'étudiant. Déjà, faut pas s'étonner que les étudiants soient mal vus après, puis en plus, l'étudiant se devra d'arrêter ses études (si ça m'arrive un jour, j'arrête direct) et pour finir, ils en concluront que dès la 1ère année, les étudiants ne sont pas assez formés et que du coup, il faut renforcer le niveau, rajouter des heures de cours (comme si on en n'avait pas assez) et c'est un gros problème pour les gens comme littleangel par exemple qui veulent reprendre leurs études dans ce domaine!

Pour la péridurale, je suis d'accord, ils ne parlent jamais des effets indésirables.
Ceci dit, c'est très rare quand ça arrive, mais faut les connaître.

Aline, pas top ton accouchement je vois... :/

En fait, l'épisiotomie permet de débarrasser vite le personnel médical de sa tâche. Dans le privé, c'est pour l'argent souvent mais dans le public, c'est tout simplement à cause la fatigue, du trop plein de patients, de pas assez de personnel...
Je l'ai remarqué un jour quand j'étais en stage, il y avait une césarienne programmée en train de se faire et 3 autres césariennes en urgences qui arrive dont une où c'était une grossesse gémellaire (33SA) et une où le bébé était un grand préma (27SA) pour écoutez bien... 1 gynéco! et 1 pédiatre qu'on a appelé en urgence mais qui est arrivé 30min après! (problème avec un autre bébé en néonat). Dans ce cas là, c'est les sages-femmes et les puéricultrices qui s'occupent de tout et prennent la place du médecin alors que comparé à eux, on est un peu des merdes si je puis dire lol! lol!

On remarque pas des problèmes qu'en maternité mais aussi dans d'autres services...
L'hôpital français est vraiment en crise, mais vraiment même si longtemps notre système médical a été réputé pour être l'un des meilleurs du monde... quelle régression!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 19:04

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 19:26

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 19:58

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Lun 15 Aoû - 23:15

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Mar 16 Aoû - 12:10

Je n'ai pas encore de projet Bébé
sauf que j'ai une très bonne amie de Thomas et moi
qui est sage femme à son compte
et je sais que c'est elle qui me suivra !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Mar 16 Aoû - 12:34

Donc j'ai pal mal potassé hier et j'ai fini par trouver toutes les rubriques pour l'école en Suisse à Genève. C'est le Bachelor of Science HES-SO en sage-femme qu'il faut obtenir.
Pour pouvoir se présenter aux épreuves il faut avoir un BAC ES S ou L, mais avoir minimum 12/20 (ce que je n'ai pas...).
Voici le lien http://www.heds-ge.ch/portail/welcome.nsf/pages/sagefemmeF

Admissions > Date de pré-admission (limitation)
Haute école de santé
Genève
Date de pré-admission (limitation) : 30 avril 2011
Les candidat-e-s aux filières ci-dessous sont soumis-es aux tests de pré admission
Filière Physiothérapie
Filière Sage-femme
Filière Nutrition et diététique
Filière Ergothérapie
Ces tests sont passés entièrement sur PC et durent 3h30 au maximum.
Ils évaluent l'efficience cognitive (raisonnement, mémoire et concentration), les aptitudes et les intérêts professionnels, les valeurs personnelles ainsi que le niveau de maturité et de stabilité psychologique.

Pour la régulation ils ne parlent pas des épreuves...

Sinon il faut avoir le de DE d'infirmière et avoir un peu travaillé pour faire les 2 années restantes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Mar 16 Aoû - 12:41

.


Dernière édition par little angel le Sam 27 Aoû - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Mar 16 Aoû - 12:48

Pour la Belgique jusqu'à présent c'était un tirage au sort et tout le monde avait donc sa chance mais apparemment c'est en train de changer...
Exemple d'un extrait vu sur le site de Liège
http://haute-ecole.prov-liege.be/spip.php?article1609#tirage
Etudiants Shocked-résidents : Année académique 2011-2012
Suite à l’abrogation partielle du Décret régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de l’enseignement supérieur, la procédure de tirage au sort est maintenue uniquement pour la section Kinésithérapie.
Compte tenu des modifications récentes de la procédure d’inscription dans les autres sections antérieurement concernées (Ergothérapie – Logopédie – Sage-femme – Educateur spécialisé), les inscriptions dans ces sections ne sont pas encore ouvertes et seules les demandes d’inscription sont réceptionnées pour l’instant. Le déroulement de la procédure d’inscription et les modalités particulières pour l’année académique 2011-2012 seront précisées dès le 18 août prochain.

Bruxelles http://www.vinci.be/Formation.aspx?id=f_accou&c=fr


Donc il y a toujours des tirages au sort mais après examens des dossiers pour limiter
Les étudiants 'Shocked-résidents'

Pour les programmes de kinésithérapie, ergothérapie, podologie, sage-femme, logopédie et audiologie, les futurs étudiants qui ne résident pas en Belgique depuis au moins 3 ans* au moment de leur inscription ne peuvent pas s'inscrire automatiquement . Ils sont soumis à une procédure particulière imposée par la Communauté française et valable dans tous les établissements d'enseignement supérieur en Belgique. On les appelle les 'étudiants Shocked résidents'. Cette procédure vise à réguler le nombre d’inscriptions d'étudiants 'Shocked-résidents' dans ces cursus.
En pratique, le dépôt des dossiers d’inscriptions a lieu le 30, 31 août et le 1er septembre (matin uniquement) 2010. L’étudiant doit se présenter en personne au lieu et durant les heures fixées par l’Institut pour y déposer un dossier complet, qui sera enregistré sur une liste d'attente. Un numéro est attribué à chaque dossier déposé.
Si le nombre de dossiers déposés dépasse le nombre de places disponibles, un tirage au sort est effectué par un huissier de justice à la fin des trois jours prévus pour le dépôt des dossiers. Les numéros de dossiers tirés au sort sont ensuite publiés sur le site internet de chaque institut. Les étudiants dont le dossier est accepté, c’est-à-dire complet et classé en ordre utile peuvent alors confirmer leur inscription selon les modalités définies par chaque institut. Les autres ne peuvent pas s'inscrire dans ces programmes.
Il y a lieu de constituer soigneusement son dossier pour le dépôt avant le tirage au sort. L’Institut peut, en effet, refuser un dossier incomplet. Chaque Institut met à disposition des candidats étudiants une liste reprenant les documents obligatoires à la constitution du dossier.
Les étudiants Shocked-résidents ne peuvent pas multiplier les inscriptions dans plusieurs établissements. Le dépôt de dossier pour le tirage au sort n'est possible que dans un seul programme et dans un seul établissement, sous peine d’exclusion. Ceci est vérifié au moment du tirage au sort.

* Ou 15 mois en y exerçant une activité professionnelle salariée ou Shocked ou en bénéficiant d’un revenu de remplacement octroyé par un service public belge. D’autres critères d’exception sont également prévus : voir le décret du 16 juin 2006 régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur tel que modifié par le décret du 25 mai 2007.

Si on veut on peut faire une équivalence de diplôme si on est IDE pour ne pas avoir à faire les 4 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Mar 16 Aoû - 12:52

* Passer ou repasser le BAC
* Passer IDE et exercer selon le pays et demander une équivalence
* Passer la PACES et réussir brillamment! (ce qui me paraît impossible pour moi)
* Après les autres pays comme l'Espagne ou l'Angleterre ce sont des infirmières spécialisées (1 ou 2 ans de spécialisation)

Pour la France il n'y a pas le choix c'est 1 an mini de PACES
Sinon il faut partir à l'étranger en UE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Mar 16 Aoû - 12:54

Pour les demandes d'équivalence en Belgique c'est ici
http://www.equivalences.cfwb.be/portail_equivalences.asp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    Mar 16 Aoû - 13:00

Du coup je vais vous faire partager un blog sur lequel je suis beaucoup allée d'une étudiante sage femme en Belgique (maintenant elle travaille).
http://devenirsage-femme.over-blog.com/
Je le trouve génial
Il y a justement une partie sur Devenir Sage-femme en Europe ce n'est pas à jour et incomplet mais ça donne une idée

http://devenirsage-femme.over-blog.com/categorie-231867.html
BELGIQUE

« Le diplôme de sage-femme est obtenu après une formation spécifique s’étendant sur quatre ans, dont la première année est commune aux études de base d’infirmière graduée. »

Depuis le décret de réforme du 21 avril 1994, la formation de sage-femme en Belgique permet l'octroi d'un diplôme euro-compatible.

Les étudiant(e)s français(e)s sont donc tout à fait autorisées à réaliser leurs études en Belgique et l'inscription aux études peut être sollicitée par tout étudiant(e) français(e) qui, à la date de la reprise des cours de l'année scolaire sera en mesure de fournir une copie certifiée conforme d'un baccalauréat français et du document d'équivalence délivré par le Ministère de l'Education de Belgique.

L'inscription se pratique donc "sur titre" et il n'existe pas de procédure d'examen ou de concours d'entrée.

Source

SUISSE (Genève)

Le diplôme de sage-femme en suisse dont le titre est : " Bachelor of Science HES-SO de sage-femme "

Se déroule selon 2 voies de formation:

* une formation initiale en 3 ans qui se déroule selon le modèle HES-SO des professions de la santé et conduit à un Bachelor
* une formation seconde « à valeur de formation initiale » en 2 ans, qui repose sur l'exigence d'un diplôme en soins infirmiers.

Source

ALLEMAGNE

La formation des sages-femmes en Allemagne dure trois ans et a lieu dans les écoles de sages-femmes qui sont au total 58.

Cette formation comprend 1.600 heures de théorie et 3.000 heures de formation pratique. Les écoles sont affiliées à des hôpitaux, et lors de la formation les étudiants sont rémunérés.

Cette formation s’achève par l’obtention diplôme d'État qui se compose d'un écrit, oral et pratique (comme en France).

Dépliant (en allemand sur les études de sages-femmes)
Source

AUTRICHE

Formation (à priori) de 3 ans minimum avec une partie pratique de 2250heures (recommandations : "WHO European Strategy for Nursing and Midwifery Education")

J’ai trouvé ça en cherchant sur un site portant sur la formation des sages-femmes que j’ai essayé de traduire, j’ai trouvé ça assez rigolo car il s’agit des « conditions » que les candidats pour le diplôme de sage-femme doivent présenter :

compétences sociales élevées
niveau élevé de responsabilité
habileté manuelle
la stabilité physique et mentale
D'empathie et de partage d'observation
pour l'accomplissement des obligations professionnelles de santé de forme physique nécessaire à la profession de sage-femme HES

Source

ROYAUME UNIS

Il existe différentes façons de devenir sage-femme. Les études pour l’obtention d'un diplôme de sage-femme prennent généralement 3 ans (voire 4). La formation de sage-femme est aussi possible pour les infirmières diplômées par une formation continue.

Cliquez ici pour en savoir les établissements d'enseignement supérieur qui offre trois années de programmes et ici pour plus d'informations sur les établissements d'enseignement supérieur offrant quatre ans.

Il est aussi possible de faire les études de sage-femme à temps partiel avec une durée d’étude d’environ 5 à 6 ans selon les universités

Les conditions d'entrée varient, je vous invite à consulter les sites Web chaque université pour plus de détails :

. A Londres, des sages-femmes peuvent étudier à la City University, University of Greenwich,King's College London, Kingston University, l'université du Middlesex, Thames Valley University
. Visitez le site Carrières NHS (www.nhscareers.nhs.uk) pour vous renseigner sur les sages-femmes au royaume unis

Source

Voilà pour la première partie de mon article concernant la formation des sages-femmes dans les pays frontaliers!

Malheureusement mes compétences en italien et en espagnol sont plus que lamentables puisque je n’ai jamais étudié ces langues, donc j’ai essayé de comprendre un peu les sites qui parlent d’école de sages-femmes mais je n’ai trouvé que peu de renseignements, alors si quelqu’un a des informations sur l’Italie, l’Espagne qu’il me tienne au courant ça serait sympa !

Concernant le Luxembourg, j’ai très peu de données dès que j’en sais un peu plus je vous le ferai parvenir ! Merci pour vos mails et vos commentaires toujours aussi nombreux ;)

Régalez*vous!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour celles qui veulent...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour celles qui veulent...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour celles qui démarrent dans la puériculture
» Pour celles qui ont des difficultés avec Prestashop
» Pour celles qui sont implantées dans le 92
» pour celles qui souhaitent créer un dépôt-vente puériculture
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
auxiliaire de puériculture :: secteur hospitalier :: en maternité-
Sauter vers: